OM : L’Atletico dans le rouge, ce n’est pas bon pour Marseille

OM : L’Atletico dans le rouge, ce n’est pas bon pour Marseille

Photo Icon Sport

Toujours à la recherche d’un latéral gauche, l’Olympique de Marseille étudie une piste du côté de l’Atlético Madrid. Mais les problèmes financiers des Colchoneros pourraient les inciter à fermer la porte aux discussions.

André Villas-Boas sait exactement ce qu’il souhaite pour le mercato estival. A chaque sortie médiatique, l’entraîneur de l’Olympique de Marseille rappelle la nécessité de compléter son effectif avec un attaquant supplémentaire et surtout un latéral gauche attendu depuis plusieurs saisons. Rappelons que le vice-champion de France ne possède pas de réel concurrent pour le titulaire Jordan Amavi, le droitier Hiroki Sakai étant utilisé sur son mauvais pied pour dépanner. Une solution qui risque de mettre les Olympiens en danger en phase de groupes de la Ligue des Champions, d’où l’insistance du technicien et les pistes étudiées par sa direction.

En effet, l’Olympique de Marseille s’intéresse à l’Espagnol Alex Centelles (20 ans, FC Valence) et à Caio Henrique (23 ans), dont l’avenir à l’Atlético Madrid est incertain. Selon les informations de Mundo Deportivo, le club madrilène se retrouve confronté à de sérieux problèmes financiers. A tel point que le recrutement d’un latéral gauche semble impossible. Le coach Diego Simeone envisage donc d’utiliser le Brésilien ou le jeune de la réserve Manu Sanchez (20 ans) pour suppléer Renan Lodi. Autant dire que la deuxième solution ferait les affaires des Marseillais, désireux d’accueillir en prêt le joueur déjà prêté à Grêmio cette saison, et confrontés à la concurrence de Porto et Benfica sur ce dossier.