OM : Kamara à Leeds, le coup de pouce de Bielsa

OM : Kamara à Leeds, le coup de pouce de Bielsa

Toujours en réflexion sur son avenir, Boubacar Kamara se rapproche peu à peu de la fin de son contrat. Sa situation ne fait pas les affaires de l’Olympique de Marseille, qui aura peut-être l’occasion de le transférer cet hiver grâce à Leeds United et son manager Marcelo Bielsa, bien connu du côté du Vélodrome.

Si la décision ne tenait qu’à Pablo Longoria, Boubacar Kamara aurait fait ses valises cet été. Le président de l’Olympique de Marseille refuse l’idée de perdre son joueur en fin de contrat en juin prochain. D’où sa volonté de le pousser vers la sortie. Le problème, c’est que le milieu défensif ou défenseur central n’avait pas apprécié l’insistance du dirigeant. Et depuis, des tensions sont apparues entre les deux parties, très loin d’un accord en vue d’une prolongation. Dans ces conditions, la direction olympienne serait sûrement favorable au transfert de Boubacar Kamara en janvier.

Kamara disponible pour 12 M€ ?

Un départ cet hiver permettrait au moins à l’Olympique de Marseille de sauver un montant non négligeable. Dans la presse anglaise, la somme d’environ 12 millions d’euros est évoquée pour convaincre la direction olympienne sur ce dossier. Un prix largement abordable pour Leeds United, l’équipe entraînée par Marcelo Bielsa qui s’ajouterait à la liste de prétendants anglais pour Boubacar Kamara. Car avant l’information du LeedsLive News, on parlait déjà d’éventuelles approches de Manchester United, Newcastle et Wolverhampton.

Reste à savoir si le minot, contrairement au précédent mercato, accepterait de partir à la demande de ses supérieurs. L’idée de rejoindre l’ancien entraîneur marseillais Marcelo Bielsa, avec une philosophie similaire à celle de son coach actuel Jorge Sampaoli, pourrait le séduire. Sauf que cette saison, les Peacoks luttent pour leur maintien en Premier League. Pas l’idéal pour attirer Boubacar Kamara qui aura sûrement des propositions plus alléchantes en tant que joueur libre l’été prochain.