OM : José Anigo prend une décision radicale avec Marseille

OM : José Anigo prend une décision radicale avec Marseille

Photo Icon Sport

Revenu dans l’actualité marseillaise ces derniers jours, José Anigo se serait bien passé de cette mise en lumière.

Celui qui était recruteur pour Nottingham Forrest ces derniers temps a été entendu puis mis en garde à vue par les enquêteurs marseillais, qui le soupçonnent pour des faits d’association de malfaiteurs en vue d’extorsion et de crime, en compagnie de membres du grand banditisme marseillais. Ce jeudi, l’ancien joueur, entraineur et directeur sportif de l’OM avoue tomber totalement des nues face à ces accusations qui sont nullement justifiées à ses yeux. Pour José Anigo, l’explication est simple avec son retour à Marseille pendant le confinement, et quelques discussions informelles avec des jeunes du quartier et d’anciens amis de son fils, décédé lors d’un règlement de comptes dans la cité provençale il y a quelques années de cela.

« Avec la pandémie de Covid et le confinement, je me suis retrouvé bloqué pendant trois mois à Marseille. Pendant cette période, j'ai croisé trois fois ces jeunes du quartier de La Capelette qui, pour certains, connaissaient mon fils Adrien et qui étaient copain avec lui. J'ai eu des discussions informelles avec eux et je me suis fait épingler là-dessus (…) J'ai répondu à la convocation de la police. Je n'ai pas pris la fuite. Mais je ne m'attendais pas complètement à ça. Quand j'ai entendu ce que l'on me reprochait, j'ai accusé le coup, oui. Je me suis écroulé car ce que l'on me reproche est surréaliste. Je vais continuer à nier les faits car personne ne me fera avaler ce qui n'est pas vrai. Je suis certain que je n'ai rien fait. Je préfère crever par terre que d'accepter ça », a fait savoir l’ancien dirigeant de l’OM, qui assure qu’une fois que cette affaire sera terminée, il coupera totalement les ponts avec Marseille.

« Quoi qu'il en soit, j'ai décidé, une fois sorti de toute cette affaire, que je ne mettrai plus les pieds à Marseille jusqu'à la fin de mes jours. C'est une décision familiale », a prévenu dans L'Equipe un José Anigo dont le contrat avec Nottingham Forrest n’est pour le moment pas renouvelé.