OM : Guendouzi c’est 20 ME, ça calme

OM : Guendouzi c’est 20 ME, ça calme

Icon Sport

A la recherche d’un second milieu de terrain après Gerson, l’OM piste Mattéo Guendouzi, en fin de contrat dans un an à Arsenal.

Les dirigeants de l’Olympique de Marseille ont d’ores et déjà trouvé un accord avec le milieu de terrain des Gunners pour un contrat de quatre ans. Cela étant, le plus dur est encore à faire. En effet, il faut maintenant s’entendre avec Arsenal, ce qui est loin d’être une mince affaire pour Marseille. Dans un premier temps, le club phocéen espérait rafler la mise pour moins de 10 ME. La solution d’un prêt avec option d’achat a ensuite été suggérée aux dirigeants londoniens. Mais à en croire les informations du média portugais Renascença, Arsenal exige un transfert sec à des conditions assez onéreuses pour Mattéo Guendouzi. Et pour cause, la somme de 20 ME est avancée.

A ce prix-là, nul doute que l’Olympique de Marseille ne se positionnera pas sur le capitaine de l’Equipe de France espoirs, prêté au Hertha Berlin cette saison. Après avoir déboursé entre 15 et 20 ME hors bonus pour Gerson, l’OM ne peut pas se permettre une telle folie, d’autant que d’autres postes sont à renforcer. Pol Lirola, Leonardo Balerdi ou encore De la Fuente et David Luiz sont ciblés pour étoffer le groupe à la disposition de Jorge Sampaoli. Reste maintenant à voir si Arsenal reverra ses exigences à la baisse, ou si l’un des deux autres courtisans de Mattéo Guendouzi acceptera de payer une somme proche de 20 ME pour le Français. Ces derniers jours, les intérêts du Borussia Dortmund et du Benfica Lisbonne sont évoqués avec insistance. Des clubs intéressants pour Guendouzi, qui ne disposent toutefois à ce jour d’un accord avec une seule écurie, à savoir l’Olympique de Marseille. C’est ce à quoi se raccrochent les dirigeants phocéens en cette fin du mois de juin dans le dossier Guendouzi.