OM : Eyraud snobe les supporters, polémique à Marseille

OM : Eyraud snobe les supporters, polémique à Marseille

Photo Icon Sport

Avant le match contre Nantes samedi après-midi, les joueurs de l’OM ont eu le droit au comité d’accueil de supporters très furax au centre d’entraînement.

Au départ du centre Robert Louis-Dreyfus pour l’Orange Vélodrome, le bus de l’Olympique de Marseille a été ralenti par une centaine de supporters, furieux des prestations en Ligue des Champions, qui réclamaient des explications de la part des joueurs. André Villas-Boas et Steve Mandanda sont sortis à leur rencontre, au contraire d’un Dimitri Payet qui n’apprécie guère ce genre de scène de révolte. La tension était élevée et Jacques-Henri Eyraud n’a rien fait pour arranger les choses selon René Malleville, lequel a accusé le président olympien de snober totalement les supporters dans sa chronique sur Le Phocéen.

« Il y a un petit hic. Il y avait des supporters qui attendaient le bus à la sortie… Jacques-Henri Eyraud, au lieu d’éteindre le feu, il a refusé que les joueurs reçoivent les supporters en colère. Là encore, tu es hors du temps. Les supporters sont là et veulent des explications. On aurait évité tout ce bordel qu’on a eu avec Payet et ses écouteurs dans les oreilles. Il devait y avoir satisfaction. Encore une fois, tu oublies que tu es à Marseille et que les supporters sont primordiaux » a lancé le supporter emblématique de l’Olympique de Marseille dans des propos rapportés par FootRadio.com. Présent dans les travées de l’Orange Vélodrome afin d’assister au succès olympien contre Nantes, Jacques-Henri Eyraud est apparu extrêmement soulagé par la victoire de son équipe sur les images diffusées par Téléfoot. Et pour cause, l’homme fort de l’OM est bien conscient d’avoir échappé de peu à une énorme crise. Car malgré un parcours horrible en Ligue des Champions, Marseille est potentiellement leader de la Ligue 1 en cas de victoire lors de ses deux matchs en retard.