OM : Eyraud scelle cash l’avenir de Villas-Boas

OM : Eyraud scelle cash l’avenir de Villas-Boas

Icon Sport

Pathétiques face à Lens mercredi soir (0-1), les joueurs de l’OM ne verront pas un nouvel entraîneur débarquer dans les jours à venir.

Après la défaite face aux Sang et Or, André Villas-Boas a laissé planer le doute au sujet de son avenir. Très cash, le Portugais a notamment expliqué qu’il était prêt à laisser la place si les dirigeants phocéens estimaient qu’il était le principal responsable des mauvais résultats de l’OM depuis la fin de l’année 2020. A moins d’un improbable tremblement de terre, il n’y aura toutefois pas de changement d’entraîneur à Marseille dans les prochains jours. Tandis que Villas-Boas va voir débarquer un renfort de poids en attaque en la personne de Milik, la direction phocéenne n’envisage pas de licencier l’ex-manager du FC Porto et de Chelsea.

A en croire les informations de RMC, qui a contacté la direction olympienne dans la nuit de mercredi à jeudi, il n’y a « aucun débat ». André Villas-Boas sera donc sur le banc de l’Olympique de Marseille pour le déplacement périlleux des Phocéens sur la pelouse de l’AS Monaco samedi soir (21 heures). Un match qui revêt d’une importance particulière pour Marseille, qui aura l’obligation de s’imposer sous peine de sérieusement compromettre ses chances de disputer à minima l’Europa League la saison prochaine. Reste maintenant à voir quels leviers André Villas-Boas pourra actionner, lui qui avait menacé de démissionner après la défaite contre Nîmes samedi soir avant d’être retenu par les joueurs. Steve Mandanda l’a répété mercredi, quelques minutes après la débâcle contre Lens, beaucoup de choses doivent changer au sein du club. Au staff d’André Villas-Boas de trouver les solutions pour relancer une machine totalement à l’arrêt…