OM : Eyraud refuse de défier l'UEFA au mercato

OM : Eyraud refuse de défier l'UEFA au mercato

Photo Icon Sport

Dans le viseur du fair-play financier, l’Olympique de Marseille est dans l’obligation d’être raisonnable en cette période de mercato.

Le club phocéen a déjà allégé sa masse salariale en se séparant de Balotelli, Ocampos, Rolando, Abdennour ou encore Njie. Et avec la signature de Dario Benedetto contre 14 ME, certains observateurs estiment qu’il sera désormais difficile pour l’OM d’investir à nouveau d’ici la fin du mercato. Néanmoins, selon Jacques-Henri Eyraud, le club provençal dispose encore de moyens pour renforcer l’effectif à la disposition de l’entraîneur portugais André Villas-Boas.

« On est dans un processus de supervision de l'UEFA qui doit nous obliger à atteindre un équilibre financier dans les trois ans, nous le ferons. Mais il y a une écoute de l'UEFA. Ce transfert à 14 millions est important, en France, il n'y a pas tant de clubs qui dépensent ça pour un joueur. On a une enveloppe importante, qui n'est peut-être pas celle qu'on espèrerait, mais il faut l'accepter. Si nous avons d'autres opportunités pour renforcer l'effectif cet été ou cet hiver, on le fera » a promis le président phocéen, qui compte pour l’heure deux recrues estivales avec Dario Benedetto donc, mais également Alvaro Gonzalez.