OM : Eyraud n’a rien à faire à Marseille, la rude attaque

OM : Eyraud n’a rien à faire à Marseille, la rude attaque

Photo Icon Sport

En retrait depuis le début de la saison, le président olympien Jacques-Henri Eyraud n’en reste pas moins très critiqué à Marseille…

Tapis dans l’ombre, Jacques-Henri Eyraud continue de défendre ardument les intérêts de l’Olympique de Marseille. Récemment, le président olympien est par exemple monté au créneau pour dénoncer un manque d’équité en raison des deux matchs reportés de l’OM pour cause de Covid, contre Lens et Nice. Cela étant, « JHE » reste peu populaire à Marseille. Et ce n’est pas Adil Rami qui va plaider en faveur de son ancien président afin de faire remonter sa cote. Dans une interview accordée à GQ, l’ex-défenseur de l’Olympique de Marseille a de nouveau tapé sur Eyraud, estimant que ce dernier n’avait « rien » pour présider un club d’une telle envergure…

« Je ne balance pas sur l’OM et je ne règle aucun compte. C’est juste ce que je pense. Je le répète : l’Olympique de Marseille est un grand club, l’équipe a du talent, j’adore leur entraîneur. Mais quand tu me poses la question, je donne mon opinion, et je ne suis pas le seul à le penser : ce n’est pas un bon président pour l’Olympique de Marseille. Ni au niveau l’image ni au niveau de la communication, ni dans le style, ni dans rien. Pour être président d’un grand club comme le Paris Saint-Germain, Saint-Étienne, Marseille… il faut du charisme, une aura différente d’Eyraud. Je préférais voir Pape Diouf par exemple. Et je sais que 85% des Marseillais pensent la même chose que moi. Mais on a besoin de me juger, de me reprocher quelque chose. Les gens se trompent. Je dis juste les choses » a fait savoir Adil Rami, lequel reproche toujours à Jacques-Henri Eyraud de l’avoir viré pour faute grave en raison de sa participation à Fort Boyard il y a deux ans. Un souvenir qui reste douloureux pour Adil Rami, lequel passe régulièrement ses nerfs sur le président de l’OM