OM : McCourt sidéré par les idées folles d'Eyraud

OM : McCourt sidéré par les idées folles d'Eyraud

Photo Icon Sport

Dos au mur comme jamais, l’Olympique de Marseille va devoir absolument équilibrer son bilan comptable pour éviter les foudres de l’UEFA dans un an.

Car si l’instance européenne s’est contentée d’une amende salée et de diverses sanctions financières et sportives, la musique sera différente l’été prochain. Les compteurs ont été remis à zéro, et un nouvel écart économique dans le bilan serait considéré comme une récidive, avec une sanction bien plus sévère au bout. Jacques-Henri Eyraud doit donc équilibrer les comptes, et il n’y a pas de mystère, cela veut dire vendre des joueurs et se défaire des gros salaires. A ce propos, le président de l’OM rêve de se défaire à tout prix de Kevin Strootman. Sur le terrain, le Néerlandais rend quelques services, mais est très loin de valoir les 25 ME déboursés pour le faire venir de la Roma. En plus de cela, le Néerlandais a beau être très sympathique et apprécié dans le vestiaire, il a le plus gros salaire du club avec Dimitri Payet, à 500.000 euros mensuels.

Résultat, pour se soulager de ces 6 ME annuels qu’il doit donner à son milieu de terrain, JHE est prêt à tout, y compris à laisser partir libre le joueur s’il se trouve un nouveau point de chute. Non seulement cela a très peu de chances d’arriver car Strootman ne retrouvera jamais ces conditions salariales ailleurs, même en arrivant libre, mais en plus, le fiasco financier d’un départ sans revente fait hurler Frank McCourt. Selon L’Equipe, le propriétaire de l’OM a dégoupillé en voyant le plan du dirigeant pour se séparer du Néerlandais. Economiquement, pour l’Américain qui a lâché plus de 200 ME pour permettre notamment ce type de recrutement, difficile d’aller lui expliquer qu’un joueur acheté 25 ME il y a moins de deux ans en vaut désormais 0. En tout cas, Strootman sera là à la reprise, et malgré les efforts du club et la situation financière tendue, il y a de grandes chances que le Néerlandais continue à l’OM tant son contrat actuel le rend invendable.