OM : Eyraud égale officiellement l'OL et le PSG, il jubile

OM : Eyraud égale officiellement l'OL et le PSG, il jubile

Photo Icon Sport

Lors de la prise de contrôle du club par Frank McCourt en 2016, l’Olympique de Marseille annonçait que l’une des clés de son nouveau projet résiderait dans le centre de formation.

Cette année plus que jamais, les jeunes sont à l’honneur à Marseille puisque Maxime Lopez, Boubacar Kamara, Marley Aké, Isaac Lihadji ou encore Lucas Perrin et Florian Chabrolle ont bénéficié de temps de jeu en Ligue 1 sous la houlette d’André Villas-Boas. La preuve que l’OM avance dans le bon sens au niveau de son centre de formation. De plus, cette année, la Fédération française de football a créé la catégorie « prestige » afin de classer les meilleurs centres de formations de France selon des critères bien précis (nombre de terrains, installation administrative, type d’hébergement, centre médical, salle de musculation, alimentation...).

Et à la suite d’une visite du directeur technique national Hubert Fournier, l’OM a été placé parmis les six centres de formations « prestige » en France en compagnie de Lyon, Paris, Monaco, Reims et Auxerre. Une grande satisfaction pour le président Jacques-Henri Eyraud, dont les efforts sont en train d’être récompensés. « Nous menons actuellement avec succès une véritable révolution culturelle dans le domaine de la formation. C’est un effort de longue haleine que nous avons engagé et qui commence à porter ses fruits sur le terrain comme en dehors. L’obtention du statut prestige pour notre centre de formation est un grand motif de satisfaction et une belle récompense pour tous ceux qui depuis trois ans travaillent d’arrache-pied pour détecter et développer les meilleurs talents issus de Marseille, de la France et d’Afrique » s’est félicité Jacques-Henri Eyraud sur le site officiel de l’Olympique de Marseille. Reste maintenant à voir si d’autres jeunes talents du centre de formation de l’OM feront le bonheur de l’équipe première dans les prochaines années. Au vu de la situation financière délicate du club, c’est à souhaiter…