OM : Et boum, Eyraud tire à boulet rouge sur l'agent de Lihadji !

OM : Et boum, Eyraud tire à boulet rouge sur l'agent de Lihadji !

Photo Icon Sport

Durant plusieurs mois, Jacques-Henri Eyraud et Andoni Zubizarreta ont tenté de convaincre Isaac Lihadji de signer son premier contrat professionnel à l’Olympique de Marseille.

Conscient du potentiel de l’attaquant de 17 ans, l’actuel dauphin du PSG avait fait de gros efforts dans ce dossier. Mais Isaac Lihadji n’a rien voulu savoir, refusant par l’intermédiaire de son agent Moussa Sissoko les propositions de l’OM. A quelques semaines de la fin de son contrat aspirant en Provence, l’international U17 de l’Equipe de France est proche de rejoindre Lille, où une prime à la signature XXL lui est promise. Interrogé par l’AFP sur la formation marseillaise, Jacques-Henri Eyraud n’a pas manqué de glisser un petit tacle à Isaac Lihadji, mais surtout à son entourage.

« L’obtention de ce label est un symbole, mais c’est une vraie récompense pour ceux qui depuis trois ans ont reconstruit. Plus de 10M€ ont été investis dans la formation, dont 7M€ dans l’OM Campus, et d’autres investissements sont prévus notamment pour équiper en captage vidéo tous les terrains du centre de formation et le pôle médical. J’aimerais qu’on ait entre quatre et cinq joueurs issus de la formation qui soient parmi les titulaires dans les trois ans. Le cas Lihadji ne donne pas une image négative de la formation à l’OM. Je veux des jeunes joueurs qui affichent les valeurs du club et ont des entourages sains, qui comprennent qu’on parle ensemble d’un projet d’évolution » a indiqué Jacques-Henri Eyraud, qui a décidé de retirer son offre à Isaac Lihadji au début de l’année 2020, estimant que l’Olympique de Marseille avait fait tous les efforts nécessaires pour convaincre le joueur et que ce n’était pas au club de se mettre à genoux devant un jeune joueur, aussi prometteur soit-il, de 17 ans.