OM : Dimitri Payet, un problème d’envergure se pose

OM : Dimitri Payet, un problème d’envergure se pose

Icon Sport

Absent contre Monaco et Angers il y a deux semaines, Dimitri Payet a joué face à Rennes, Lens et Galatasaray. Mais le Réunionnais était de nouveau absent pour le déplacement à Lille ce week-end.

Lorsqu’il est présent, Dimitri Payet est exceptionnel cette saison avec l’Olympique de Marseille. Ses statistiques le prouvent puisque le vice-capitaine de l’OM a déjà inscrit 5 buts en Ligue 1, en plus d’avoir délivré une passe décisive. Problème : Dimitri Payet est de plus en plus régulièrement absent du groupe olympien. Samedi, les supporters phocéens ont découvert avec stupéfaction l’absence de leur leader offensif pour le déplacement à Lille. Sans lui, Marseille n’est pas la même équipe et la prestation très décevante dans le Nord a de nouveau illustré ce constat (0-2). Dans son édition du jour, L’Equipe revient sur les absences à répétition de Dimitri Payet.

Payet écoute davantage son corps 

Et le quotidien national dresse un constat inquiétant pour Jorge Sampaoli en expliquant qu’à 34 ans, l’ancien milieu offensif de l’Equipe de France sait qu’il ne peut plus disputer un match tous les trois jours. Plus à l’écoute de son corps que par le passé, il prend davantage de précautions et refuse les risques inutiles qui pourraient lui couter une indisponibilité de plusieurs semaines. Un réel problème pour Jorge Sampaoli car lorsqu’il est là, Dimitri Payet est très bon. Menace n°1 de l’attaque de l’Olympique de Marseille, il est indispensable à cette équipe qui semble totalement perdue sans lui. Le retour de blessure d’Arek Milik, qui a disputé 30 minutes face à Galatasaray puis 45 minutes à Lille dimanche après-midi, pourraient redistribuer les rôles. Et rendre cette équipe de l’Olympique de Marseille moins dépendante d'un seul homme. Cengiz Ünder et Bamba Dieng, également décisifs en début de saison, devront également être plus réguliers pour épauler Payet et combler ses absences. Tout comme Gerson et Konrad de la Fuente.