OM : Des décisions jamais prises à Marseille !

OM : Des décisions jamais prises à Marseille !

L'OM s'apprête à accueillir Francfort en Ligue des Champions dans un match qui fait très peur aux autorités. Des mesures exceptionnelles ont été prises.  

Mission accomplie ce week-end pour l’OM, qui a dominé Lille pour continuer son parcours presque parfait en Ligue 1. Dès le coup de sifflet final, les Olympiens se sont concentrés sur leur prochain match, avec la réception de Francfort ce mardi. Une rencontre qui servira de pivot dans cette poule. Une nouvelle défaite mettrait quasiment un terme aux espoirs de qualification, mais un succès confirmerait la prestation solide à Tottenham malgré la défaite. Mais dans la cité provençale, la préoccupation autour de ce match n’est pas que sportive. En effet, l’Eintracht est une formation connue pour son incroyable soutien populaire, et la capacité des Allemands à remplir le Camp Nou au printemps dernier en Europa League avait choqué tout Barcelone. Malgré un continent limité de supporters autorisés à venir au Vélodrome, ce sont trois fois plus de fans qui pourraient faire le voyage jusqu’à Marseille. 

Une mobilisation énorme des policiers

Après les incidents qui se sont déroulés à Nice avec les supporters de Cologne qui ont tout saccagé dans la ville, Marseille est sur les dents et a décidé de prendre des mesures draconiennes. France 3 Provence l’annonce, deux arrêtés ont été mis en place en urgence pour essayer de maitriser les supporters de Francfort ce mardi. La situation était déjà tendue, mais les incidents à Nice ont mis le feu. Un dispositif mis en place comme rarement par les forces de l’ordre sera utilisé : « Des policiers de la Ddsp et plusieurs unités de forces mobiles seront déployés. On ne peut pas communiquer le nombre exact de personnel mobilisé, mais il faut savoir qu'une unité mobile comprend 80 CRS », a fait savoir la police des Bouches-du-Rhône. 

La préfecture craint notamment que 5000 fans de Francfort se baladent dans la ville sans billets, avec une arrivée dès le lundi soir, ce qui pourrait donner lieu à des affrontements la veille du match. Pour diminuer les risques, l’arrêté préfectoral interdit aux supporters allemands plusieurs arrondissements de Marseille et ils devront rejoindre un point de rassemblement pour aller au stade en cortège, en navette et sous escorte policière. Sans ce moyen, impossible d’accéder au stade préviennent les autorités. Autre décision, l’interdiction totale de la vente de boissons alcoolisées, qui n’aident pas à la sérénité et peuvent en plus servir de projectiles. Le cortège policier sera donc impressionnant pour essayer de prévenir les incidents, même si cela représente toujours une mobilisation assez incroyable pour un simple match de football.