OM : Cuisance, révélation sur son arrivée en prêt du Bayern

OM : Cuisance, révélation sur son arrivée en prêt du Bayern

Sa signature en provenance du Bayern Munich avait fait saliver les supporters de l'OM, qui sont en train de déchanter. Le club allemand s'en doutait.

Promesse du football français à son poste, étincelant lors de ses débuts à Mönchengladbach, Michaël Cuisance avait vu la porte du Bayern Munich s’ouvrir très rapidement. Un saut trop important dans sa carrière, puisqu’il n’avait pas pu s’imposer au sein de l’effectif bavarois. Résultat, Pablo Longoria avait sauté sur l’occasion pour se faire prêter le milieu de terrain français, qui à 21 ans, avait l’occasion de se relancer à l’OM. Ce n’est pas du tout le cas et la déception est visiblement très grande. Dans un papier au vitriol sur Leonardo Balerdi et Michael Cuisance, le journaliste de La Provence Jean-Claude Leblois, attaque frontalement le jeune tricolore, son niveau de jeu comme son implication. Aux abris. 

« Inexistant quand il foule la pelouse, le milieu de terrain alsacien n’a pas confirmé les espoirs suscités après sa prestation contre Nantes. Il joue au ralenti, la plupart du temps vers l’arrière, abuse de grigris inutiles et participe trop peu à l’effort collectif. Baladé en numéro 10 ou en relayeur, le joueur prêté par le Bayern Munich fait déjà figure de flop retentissant », explique ainsi La Provence, pour qui si l’OM a pu avoir Cuisance en prêt, c’est tout simplement parce que le coach du Bayern Munich, Hansi Flick, ne voulait pas du tout l’avoir dans son effectif cette saison. Il l'aurait même clairement poussé dehors. Dans ces conditions, l’acheter définitivement pour 14 ME au mois de juin semble difficile à imaginer, à moins que le gaucher ne se réveille et aide enfin l’OM à remonter la barre au classement.