OM : Cinq départs déjà dans les tuyaux à Marseille ?

OM : Cinq départs déjà dans les tuyaux à Marseille ?

Photo Icon Sport

Malgré l’annulation du fair-play financier pour la saison en cours, l’OM sera tout de même dans l’obligation de vendre en masse lors du prochain mercato.

Et pour cause, les comptes de l’Olympique de Marseille sont dans le rouge vif depuis plusieurs saisons maintenant. Pour sauver les meubles, Frank McCourt devra certainement remettre de l’argent de sa poche au sein du club mais en parallèle, Jacques-Henri Eyraud aura la mission de faire baisser la masse salariale de l’effectif, et de réaliser au moins deux grosses ventes, avec l’aide de son nouveau conseiller Paul Aldridge. Afin de diminuer l’énorme masse salariale du club, cinq départs sont dans les tuyaux, selon les informations récoltées par le site 90Min.

Le premier est celui d'un joueur devenu indésirable en raison des ses performances moyennes et de son salaire XXL, à savoir Kevin Strootman. Le Néerlandais jouit encore d’une belle cote en Angleterre et en Italie. Sauf retournement de situation, l’OM tentera d'en profiter en le vendant même contre une indemnité de transfert assez faible, aux alentours de 10 ME. La situation de Valère Germain est similaire. En fin de contrat dans un an avec l’actuel deuxième de Ligue 1, l’attaquant de 29 ans jouit de confortables émoluments à Marseille, qui ne correspondent pas vraiment à son apport sportif. Sur le terrain, Valère Germain déçoit et en toute logique, Andoni Zubizarreta tentera de le vendre.

Sertic et Pelé, deux départs attendus

Les trois autres départs plus que probables sont différents puisqu’il s’agit de joueurs en fin de contrat. Les deux premiers vont considérablement soulager les finances de l’OM puisqu’il s’agit de Yohann Pelé et de Grégory Sertic, lesquels sont inutilisés par André Villas-Boas cette saison mais gagnent confortablement leur vie à Marseille avec un salaire imposant. La donne est différente pour le cinquième homme, qui n'est autre qu'Isaac Lihadji, en fin de contrat aspirant et qui refuse (pour l’instant) de signer son premier contrat professionnel en faveur de Marseille. Malgré une belle proposition de la part des Phocéens, l’attaquant des U17 de l’Equipe de France est en partance pour le LOSC, en bataille avec le Borussia Dortmund dans ce dossier. Voilà en tout cas cinq départs plus ou moins majeurs qui se profilent dans l’esprit des dirigeants marseillais même si bien-sûr, tout cela demandera confirmation durant la période officielle du mercato.