OM : Ce grand espoir attend un signe positif au mercato

OM : Ce grand espoir attend un signe positif au mercato

Photo Icon Sport

L’Olympique de Marseille est clairement à la recherche d’un nouveau latéral gauche en cette fin de mercato estival.

Pour épauler un Jordan Amavi dans le dur et sans réelle concurrence, le club phocéen s’est mis en tête de recruter un renfort dans le couloir gauche de sa défense. Sauf que pour l’instant, Andoni Zubizarreta a échoué dans sa quête, et notamment dans le dossier Juan Miranda (Barcelone). Si les noms de Ghislain Konan (Reims) et de Johan Mojica (Girona FC) circulent ces dernières heures, aucun dossier ne ressort vraiment. De quoi être inquiet pour l’OM ? Potentiellement, mais en attendant, un jeune du centre de formation attend patiemment son tour à ce poste-là. Il s’agit de Niels Nkounkou. Très bonne surprise de la préparation estivale à Marseille, durant laquelle il s’est fait une place dans l’équipe première jusqu’au stage aux USA, l’international U18 a tapé dans l’oeil d’André Villas-Boas et de son adjoint Ricardo Carvalho. Disposant d’un profil rare, de part sa grosse qualité athlétique, le défenseur n’a pourtant pas encore paraphé son premier bail chez les pros, alors qu'il est courtisé par de grands clubs européens.

Sous contrat de formation jusqu'en 2020, Nkounkou veut en savoir plus avant de signer à l’OM, où il est arrivé il y a un an et demi en provenance de Brest. C’est en tout cas le discours tenu par Yvan Le Mée. « On attend de voir ce que l'OM veut faire avec Niels, à savoir si le club va recruter un latéral gauche ou pas et s'il va avoir du temps de jeu. On sait que Villas-Boas est très content de lui, mais il faut connaître le projet. Nous n'avons plus eu de discussions avec les dirigeants depuis mai dernier, car il fallait attendre le nouveau coach. Aujourd'hui, on attend une proposition, mais encore une fois, cela dépendra de la place de Niels dans la hiérarchie à son poste », a expliqué, dans Le Phocéen, l’agent du jeune marseillais, pour qui l’OM ne devra pas se rater, comme cela est aussi actuellement le cas avec Isaac Lihadji.