OM : Boudjellal s'est grillé tout seul avec Marseille

OM : Boudjellal s'est grillé tout seul avec Marseille

Photo Icon Sport

Maurad Boudjellal mène un projet de rachat de l'Olympique de Marseille, et cela lui vaut désormais quelques solides inimitiés du côté de Toulon.

Toulonnais de cœur, Mourad Boudjellal a pris de court les supporters du club de football de la capitale du Var, lesquels rêvaient de voir l’ancien président du club de RC Toulon reprendre les commandes du SC Toulon, actuellement en N2. Mais samedi, dans une conférence de presse surréaliste, puisqu’elle avait lieu dans les locaux du SCT, Mourad Boudjellal a annoncé qu’il avait donné la priorité à un projet de rachat de l’Olympique de Marseille dont il pourrait devenir le président si cette histoire allait au bout. Ce lundi, dans un communiqué, les Fedilissimi Toulon 98 montent au créneau et stigmatisent l’attitude de Mourad Boudjellal, dont ils ne veulent plus entendre parler pour débarquer aux commandes du club varois.

« Monsieur Boudjellal, vous avez déclaré être plus toulonnais que français mais pour un vrai TOULONNAIS la présidence du Sporting ne peut se résumer à un choix subsidiaire. Si comme vous le prétendez, vous êtes plus toulonnais que français rien ne serait plus pharaonique que de retrouver l'élite du football français avec votre ville qui a quitté le monde professionnel depuis maintenant trop longtemps (...) Au-delà d'avoir une direction à la hauteur de notre ambition, au-delà des compétences sportives, nous voulons une direction qui respecte l'identité du Sporting et son histoire. Vous êtes revenu à la table des négociations par le biais du Maire de Toulon Hubert Falco, de facto si vous vous étiez engagé ailleurs, il fallait clairement abandonner le projet Sporting. Le Sporting n'a pas besoin d'un président intermittent, nous ne sommes pas une roue de secours, nous ne sommes pas un plan B », fulminent les supporters dans une lettre ouverte à Mourad Boudjellal. Ce dernier a désormais la pression entre des fans marseillais qui n'accepteraient que l'éventuel rachat tourne au fiasco, et des supporters toulonnais déjà remontés contre lui.