OM : Boudjellal va présider un club, il relance le suspense

OM : Boudjellal va présider un club, il relance le suspense

Photo Icon Sport

Durant tout l’été, les supporters de l’Olympique de Marseille ont suivi le feuilleton de la potentielle vente du club à Mohamed Ajroudi avec Mohamed Ajroudi comme possible successeur de Jacques-Henri Eyraud.

L’homme d’affaires tunisien a fait des pieds et des mains à travers la presse afin de faire céder Frank McCourt. Mais pour le propriétaire de l’OM, il était tout simplement hors de question de céder le club phocéen l’année de l’explosion des droits télévisuels et de la qualification en Ligue des Champions. Le natif de Boston a ainsi mis un terme aux spéculations en indiquant dans un communiqué officiel qu’il ne souhaitait pas vendre Marseille à Mohamed Ajroudi. Un coup dur pour le Tunisien, lequel était épaulé par Mourad Boudjellal. L’ancien patron du RC Toulon aurait été le président de l’OM en cas de rachat. Et si cela ne devrait pas se faire avec Marseille, celui qui intervient régulièrement sur RMC entend bien se lancer dans le football comme il le fait savoir dans ouvrage à paraître sous la plume d'Arnaud Ramsay.

« Enfin libre après quatorze ans à la tête du RCT, j’en ai fini avec le rugby et sa très haute bourgeoisie. Je vous dévoile toutes les coulisses de mon aventure, moi le saltimbanque atypique qui ne prend rien au sérieux : comment j’ai joué avec le salary cap en montant un système de primes aux résultats, mes convocations en commissions de discipline aux faux airs de « Groland », mon envie de m’emparer de la Ligue nationale. À 60 ans, je vais basculer dans le football. Sollicité par plusieurs équipes, je vise la présidence de celle qui me ressemble le plus. Je ne fais pas de différence entre mes rêves et mes ambitions » a confié à son biographe Mourad Boudjellal, lequel devrait donc rapidement rebondir dans un club de football. Et à moins d’une énormissime surprise, ce ne sera pas à Marseille où Jacques-Henri Eyraud conserve la confiance de Frank McCourt.