OM : Boudjellal cherche une planche à billets, McCourt est prévenu

OM : Boudjellal cherche une planche à billets, McCourt est prévenu

Photo Icon Sport

Associé à Mohamed Ajroudi cet été, Mourad Boudjellal ne semble plus totalement engagé dans le projet de rachat de l’OM par l’homme d’affaires tunisien.

En revanche, l’ancien président du Rugby Club de Toulon est toujours très intéressé par le poste de président de l’Olympique de Marseille, actuellement occupé par Jacques-Henri Eyraud. A moyen terme, l’homme d’affaires de 60 ans reste persuadé que Frank McCourt finira par vendre l’OM. Et vraisemblablement, Mourad Boudjellal souhaite être présent au rendez-vous quand l’occasion de prendre les rennes du club phocéen se présentera. C’est pour cette raison que la « Grande Gueule » de RMC est reparti à la chasse aux investisseurs, comme il l’a lui-même déclaré sur l’antenne de La Chaîne L’Equipe.

« Je ne vous cache pas que, quand j’ai une idée fixe, je regarde partout, je me bats, je m’accroche. (…) C’est un rêve. (…) Je peux vous dire que, la semaine prochaine, j’ai rendez-vous avec des fonds pour être, au cas où, je dis bien au cas où, présent, parce que si l’opportunité se présente, et elle ne se présente pas aujourd’hui, il faudra essayer d’avoir préparé le terrain » a prévenu Mourad Boudjellal, qui ne lâche pas l’affaire et souhaite toujours prendre les commandes de l’Olympique de Marseille, bien qu’il n’ait pas personnellement les fonds suffisants pour soumettre en son nom une offre à Frank McCourt. Une attitude qui passe de moins en moins bien chez les dirigeants phocéens, lesquels ont salement détruit Mourad Boudjellal par l’intermédiaire de France Inter.

« Sollicité après ses déclarations, l'OM nous a fait savoir que le club ne ferait aucun commentaire mais on nous a rappelé que l'OM avait déjà assigné Mourad Boudjellal en justice pour "une campagne intensive et sans précédent de désinformation massive poursuivie dans l'ensemble des médias, dans le but manifeste de déstabiliser et fragiliser le club" et d'ajouter que "cette nouvelle sortie médiatique renforce un peu plus le dossier et notre volonté de dénoncer l'imposture que représente cet individu sans scrupules et sans éthique professionnelle" » a notamment été expliqué sur la radio. La guerre est totalement relancée entre la direction actuelle de l’OM et un Mourad Boudjellal décidément trop bavard aux yeux de Jacques-Henri Eyraud et de Frank McCourt.