OM : Bernard Tapie fracasse les Marseillais anti-PSG

OM : Bernard Tapie fracasse les Marseillais anti-PSG

Photo Icon Sport

Président légendaire de l’Olympique de Marseille pour avoir été le premier, et toujours le seul pour le moment, à offrir une Ligue des Champions à un club français, Bernard Tapie jouit d’une adulation sans faille dans la cité provençale.

L’ancien ministre et impitoyable homme d’affaire ne craint donc pas pour sa réputation, et n’est pas du genre à biaiser ses propos pour ne pas froisser. Ainsi, à l’approche de la finale de la Ligue des Champions qui pourrait offrir le Graal au PSG, « Nanard » ne cache pas son enthousiasme à voir la formation parisienne être tout proche d’un titre similaire à celui de l’OM en 1993. Et sa réponse sur l’antagonisme entre les supporters marseillais et le club de la capitale va en surprendre plus d’un.

« Si vous m'aviez laissé, en début de saison, le choix de diriger une équipe pour gagner cette coupe, je n'aurais pas hésité : j'aurais pris ce PSG. Cette équipe a tout pour la remporter. Les supporters marseillais qui souhaitent une défaite du PSG ? Mais c'est ridicule! Déjà, cela n'enlèvera pas notre victoire. Et aujourd'hui, 80 % des jeunes qui viennent au Stade Vélodrome en parlent car leurs parents leur ont transmis cette histoire. Et c'est magnifique. Les supporters parisiens méritent de vivre, eux aussi, cette aventure afin qu'ils la transmettent ensuite à leurs enfants. C'est un événement extraordinaire que je souhaite à tout le monde de vivre. C'est comme si vous êtes heureux en mariage depuis des décennies et que vous étiez invités aux noces d'un autre couple. Vous n'allez pas leur souhaiter de divorcer en craignant qu'ils brisent votre couple! C'est débile. Au contraire, on a envie qu'ils soient aussi heureux que vous. Et moi, j'ai envie que le PSG connaisse le bonheur de l'OM. Au contraire, cela va nous permettre de revivre nos émotions », a balancé Bernard Tapie dans les colonnes du Parisien. Une attaque frontale qui risque de ne pas avoir beaucoup d’effet, les Marseillais ayant réussi, après les légers incidents après les demi-finales, à faire interdire le port du maillot du PSG en centre ville pour ce dimanche.