OM : Balerdi à Marseille, Eyraud ne se tire pas une balle dans le pied

OM : Balerdi à Marseille, Eyraud ne se tire pas une balle dans le pied

Photo Icon Sport

Plusieurs semaines après le début des négociations, l’Olympique de Marseille a enfin bouclé le recrutement de Leonardo Balerdi.

Peu utilisé au Borussia Dortmund depuis son arrivée en provenance de Boca Juniors en janvier 2019, l’international argentin de 21 ans (2 sélections) est perçu par André Villas-Boas comme l’un des défenseurs les plus prometteurs de sa génération en Amérique du Sud. Le coach portugais connaît le jeune homme par cœur, pour avoir scrupuleusement étudié l’effectif de Boca Juniors il y a deux ans, alors qu’il était pressenti pour devenir l’entraîneur du club argentin. C’est finalement à Marseille que les deux hommes vont se retrouver, Jacques-Henri Eyraud ayant trouvé un accord avec ses homologues du Borussia Dortmund dans le cadre d’un prêt avec une option d’achat à 14 ME.

Une option d'achat pas obligatoire

Mais ces dernières heures, une grosse interrogation titillait les supporters de l’Olympique de Marseille au sujet de cette option d’achat. Est-elle automatique et donc obligatoire, à l’image de celle pour Alvaro Gonzalez, que Marseille a levé fin juin ? Selon les informations de RMC, la réponse est non. En effet, le média indique que Jacques-Henri Eyraud et André Villas-Boas auront tout le loisir de décider en fin de saison si Leonardo Balerdi doit poursuivre sa carrière à Marseille, et si ses performances sur la saison 2020-2021 méritent d’être récompensées par un transfert important à 14 ME. Cette option d’achat non-obligatoire est clairement une bonne nouvelle pour l’OM, en proie à des difficultés financières sur l’exercice écoulé et qui espère bien se refaire la cerise cette saison grâce aux nouveaux droits télévisuels et aux bonus financiers liés à la participation en Ligue des Champions.