OM : Ajourdi sort la carte Bernard Tapie, le démenti fait mal

OM : Ajourdi sort la carte Bernard Tapie, le démenti fait mal

Photo Icon Sport

Déchainé depuis que l’OM a décidé de le poursuivre en justice pour ce qui est jugé comme une « tentative de déstabilisation » du club, Mohamed Ajroudi ne s’est pas calmé avec cette menace.

Bien au contraire, l’homme d’affaire franco-tunisien assure que son projet est en béton armé et que Frank McCourt va être obligé de lui vendre l’OM s’il parvient à lui présenter son offre et ses arguments. Pour le moment, c’est loin d’être gagné, alors Ajroudi repart dans sa volonté de séduire le peuple marseillais. Après les promesses d’investissement « pharaoniques » pour renforcer l’équipe, les suggestions de type Zidane ou Cristiano Ronaldo pour envoyer du rêve, l’homme d’affaires révèle désormais qu’il avait prévu d’intégrer Bernard Tapie à son organigramme. Ancien président légendaire de l’OM, revenu une fois aux commandes du club par la suite, Tapie suit toujours de près l’actualité de son club de coeur, puisqu’il possède notamment le quotidien La Provence, qui suit de près l’actualité de la formation phocéenne. Son avocat a ainsi confirmé que Bernard Tapie avait une place réservée au sein du club en cas de rachat.

« Notre client, M. Ajroudi considère que personne ne connaît mieux le Club que M. Bernard Tapie, c'est pourquoi il souhaiterait sa présence dans le comité du Club, pour autant qu'il le souhaite et que l'ICFC-UEFA le permettent. M. Ajroudi n'apporte pas seulement les moyens financiers pour remettre à flot l'OM, mais l'expertise d'un vrai président et financier de deux clubs de football », a livré le clan Ajroudi dans un communiqué de presse qui met aussi en avant les capacités du Franco-Tunisien à gérer un club de football, sous-entendu bien mieux que Frank McCourt et Jacques-Henri Eyraud. 

Et ce qui devait arriver arriva, Bernard Tapie a rapidement réagi à cette tentative de rapprochement musclée, sans avoir été consultant. Par le biais de son fils, "Nanard" a fait savoir qu'il était très loin d'être partant pour un nouveau projet, quel qu'il soit. « La réponse est claire, je ne suis ni concerné, ni intéressé, ni même en état pour être en quoi que ce soit mêlé aux projets actuels ou futurs relatifs à l’OM », a fait savoir l'ancien président de l'OM, histoire de très rapidement mettre fin à cette rumeur. Encore un coup dans l'eau pour Mohamed Ajroudi