OM : 5 ME investis, Longoria est sûr de son coup

OM : 5 ME investis, Longoria est sûr de son coup

Icon Sport

Parmi les paris de Pablo Longoria cet été, l'OM a mis le paquet pour recruter Isaak Touré en provenance de Ligue 2. Le temps donnera-t-il raison au dirigeant marseillais ?

Hyper actif cet été sur le marché des transferts, Pablo Longoria a totalement renouvelé l’effectif marseillais. Des recrues sous forme de prêt, avec ou sans option d’achat, des arrivées libres, le président de l’OM n’ignore pas que tous les moyens sont bons pour faire venir de nouveaux joueurs. Mais s’il y a un élément pour qui le dirigeant espagnol a cassé sa tirelire, par rapport aux prévisions tout du moins, c’est Isaak Touré. L’OM a lâché 5,5 millions d’euros, et 2 ME en bonus éventuels, pour faire venir le jeune défenseur de 19 ans en provenance du Havre. Un sacré investissement pour un joueur qui a pour le moment surtout marqué les esprits par sa taille vertigineuse : 2,04 mètres. Mais il s’agit aussi du défenseur de l’équipe de France U19, repéré par Pablo Longoria pour une raison bien précise. Le président olympien est persuadé que. Touré est un joueur d’avenir et que cet investissement permettra de réaliser une très belle vente dans quelques années.

Isaak Touré titulaire sur le banc de touche

C’est uniquement dans le but de faire du bon « trading » que l’OM a mis le paquet sur lui rappelle La Provence ce mercredi, même si cela ne l’empêchera pas de rendre des précieux services à l’équipe quand il en aura le niveau. Pour le moment, ce n’est pas le cas, et le défenseur central n’a pas été inscrit sur la liste pour la Ligue des Champions, et n’a disputé que 23 minutes depuis le début de la saison. Il va donc falloir faire preuve de patience dans ce dossier, alors qu’Igor Tudor ne compte pour le moment pas sur lui, même quand les absences se multiplient dans ce secteur de jeu. Pas de quoi faire baisser sa cote car malgré son utilisation, Isaak Touré a bien été sélectionné en équipe de France U20 ce qui lui permettra d’engranger du temps de jeu lors des trois matchs en Tunisie. De quoi remettre dans le bain un défenseur qui est un pari sur le long terme pour l’OM, qui l’a signé jusqu’en juin 2027.