OM : 10 millions d'euros ou 0 euro, Amine Harit rend fou

OM : 10 millions d'euros ou 0 euro, Amine Harit rend fou

Peu utilisé en début de saison, Amine Harit a fini par gagner les faveurs de Jorge Sampaoli. L’entraîneur de l’Olympique de Marseille souhaite conserver le milieu offensif prêté par Schalke 04. Mais le club allemand ferme la porte à un nouveau prêt et réclame un transfert définitif.

Sollicité pour une prolongation de contrat, Jorge Sampaoli se sent forcément en position de force. L’entraîneur de l’Olympique de Marseille peut plus que jamais réclamer certaines garanties à ses dirigeants, notamment en ce qui concerne la qualité de son effectif pour la saison prochaine. L'Argentin, qui s’est souvent plaint de la compétitivité de son groupe ces derniers mois, voudra par exemple conserver les joueurs qui lui ont donné satisfaction à l’image d’Amine Harit.

Prêté sans option d’achat par Schalke 04 l’été dernier, le milieu offensif de 24 ans a longtemps attendu son tour. L’international marocain n’entrait pas dans les plans du technicien, dont il a finalement gagné les faveurs pendant la deuxième partie de saison. D’où le mea-culpa du coach olympien le mois dernier. « C'est ma responsabilité de ne pas avoir profité d'Amine à certains moments, assumait Jorge Sampaoli. Quand on l'a choisi, on savait ce qu'on attendait de lui et je n'ai pas eu la patience pour supporter quelques erreurs qu'il a pu faire dans certains matchs, ça l'a éloigné de l’équipe. »

Longoria veut un nouveau prêt

« On espère qu’il va rester longtemps », avait ajouté l’ancien entraîneur du FC Séville, histoire d’inciter Pablo Longoria à recontacter Schalke 04 pour conserver Amine Harit. Mais d’après Bild, le président de l’Olympique de Marseille s’est renseigné en vue d’un nouveau prêt, alors que le club allemand privilégie un transfert définitif à 10 millions d’euros. Apparemment, la somme réclamée refroidit le patron marseillais, que l’on sait patient lorsqu’il s’agit d’attendre le bon moment pour réaliser une bonne affaire.