La LFP va punir l'OM, un point en danger !

La LFP va punir l'OM, un point en danger !

Icon Sport

La commission de discipline de la LFP va dévoiler ce mercredi sa sanction à l’encontre de l’OM après les incidents lors du Classique face au PSG (0-0).

Le 24 octobre dernier, les supporters de l’Olympique de Marseille ont abusé des fumigènes mais se sont également rendus coupable de jets d’objets sur les Parisiens lors des corners. Un supporter s’est par ailleurs introduit sur la pelouse tandis qu’un tifo du Vélodrome insultait directement la Ligue de Football Professionnel. Autant dire qu’avec tout cela, l’OM n’est pas à l’abris d’écoper d’une grosse sanction. Et les supporters peuvent trembler selon L’Equipe, qui rappelle dans son édition du jour que l’Olympique de Marseille a un point de pénalité en sursis. C’est ce mercredi que la LFP va décider s’il retire un point au championnat à l’équipe de Jorge Sampaoli. Le quotidien national explique qu’il est très difficile de connaître à l’avance la décision de la commission de discipline de la LFP.

Un huis clos inévitable pour le Vélodrome ?

La tendance n’est toutefois pas à un retrait de point pour l’Olympique de Marseille. Et pour cause, dans les textes, il faut que les incidents soient jugés de « même nature » pour que le point de sursis soit retiré. Or, c’est pour un envahissement de pelouse à Angers que l’OM avait été sanctionné et il est clair que les incidents survenus contre le PSG sont « condamnables » mais « différents » selon les dirigeants marseillais. Si le club phocéen, actuellement quatrième de Ligue 1 avec 23 unités, échappe à un retrait de points ce mercredi, il devrait tout de même écoper d’une lourde peine. Un match à huis clos au Vélodrome est par exemple très envisageable pour l’Olympique de Marseille, qui ne sera pas le seul club jugé par la commission de discipline de la LFP ce mercredi soir. Saint-Etienne sera également au programme des dirigeants de l’instance. Et pour le coup, l’ASSE risque gros après les lourds incidents face à Angers d’un huis clos prolongé à un possible retrait de points.