L’OM éteint la polémique de l'enfant interdit au Vélodrome !

L’OM éteint la polémique de l'enfant interdit au Vélodrome !

Icon Sport

Contre la Lazio en Europa League jeudi dernier, un enfant de 10 ans a allumé un fumigène. Après avoir promis une interdiction de stade, l’Olympique de Marseille a revu sa position.

L’OM a beaucoup de problèmes à gérer du côté des tribunes, excellemment garnies cette saison au Vélodrome, où une grosse ambiance règne à chaque match. Quelques incidents sont quand même venus un peu gâcher la fête pour le club, notamment lors du match contre Galatasaray. L’UEFA a sanctionné l’OM d’une fermeture du virage nord pour le match contre la Lazio, avant de proposer de garnir la tribune avec l'invitation de milliers d'enfants. Pablo Longoria et ses équipes se sont organisés pour accueillir 10 000 enfants, avec succès, même si un fumigène a été allumé…par un enfant de 10 ans. L’OM ne s’y attendait pas forcément et a vite réagi par l’intermédiaire de La Provence. « Il pénalise le club, son club et les autres enfants : il sera interdit de stade », a assuré Jacques Cardoze, le directeur de la communication de l’OM.

L’OM précise, « le propos a été mal compris »

Le Phocéen a mené son enquête ce lundi, et explique l’OM a finalement revu sa position. Des sources au club assurent que le « propos a été mal compris ». Le groupe de jeunes dans lequel se trouvait le responsable ne sera plus invité de la saison. Mais le « minot » ne sera pas interdit de stade. La sanction était peut-être disproportionnée pour un enfant de 10 ans et semble surtout avoir du mal à se justifier juridiquement. L’OM rappelle quand même qu’il a mis en danger les autres enfants présents dans le Virage, avec un engin interdit. Jacques Cardoze a aussi confié au média marseillais que l’OM était de manière générale très satisfait de cette initiative d’inviter des groupes de jeunes. Marseille compte rééditer cette expérience.