L’OM en feu ? Igor Tudor est heureux

L’OM en feu ? Igor Tudor est heureux

La situation est tendue à l'OM avant la reprise de la saison. Mais Igor Tudor ne tremble pas le moins du monde, et est même satisfait de la tournure des choses. 

Entraineur de l’Olympique de Marseille arrivé pour remplacer Jorge Sampaoli au pied levé il y a un mois de cela, Igor Tudor connait des débuts sulfureux. Ses méthodes, le jeu pratiqué, l’ambiance dans le vestiaire et les résultats en préparation ont mis tout le monde sur les nerfs. Le technicien croate a pourtant le soutien ferme de Pablo Longoria, qui a sorti le totem d’immunité pour son entraineur. Cela pourrait ne pas durer si les choses continuent sur ce rythme, sachant que Dimitri Payet et Matteo Guendouzi ont demandé et obtenu un rendez-vous avec la direction et Tudor mardi dernier afin d’essayer de comprendre dans quelle direction le club allait. Cela n’a pas débouché sur une remise en cause sérieuse, ou un changement radical dans le comportement, et chacun a donc continué son travail. 

Deux joueurs pour boucler le mercato de l'OM

Pour le plus grand bonheur du Croate, qui selon La Provence, est satisfait de la tournure de l’été et notamment du mercato. Quasiment tous les postes sont doublés et l’arrivé de Jordan Veretout permet littéralement de compenser le départ de Boubacar Kamara au début de l’été. Le coach de l’OM n’est visiblement pas sur la même longueur d’onde que son prédécesseur Jorge Sampaoli, et s’estime assez bien pourvu au niveau de son effectif. Même si des départs sont nécessaires pour alléger l’effectif, cela ne devrait pas chagriner Igor Tudor, qui ne compte pas sur Balerdi, De La Fuente, Strootman, Amavi ou Dieng. En revanche, si cela peut lui permettre de faire venir un défenseur central et un attaquant (Alexis Sanchez ?) de plus, l’entraineur marseillais estimera avoir l’équipe qui lui convient pour cette saison. Un mercato satisfaisant à ses yeux qui ne lui donnera donc aucune excuse pour bien figurer. Tout le contraire d’un Jorge Sampaoli totalement mécontent par l’effectif à sa disposition, et qui avait préféré claquer la porte plutôt que disputer la saison de cette façon.