L'OM déclare la guerre aux éventuels fêtards !

L'OM déclare la guerre aux éventuels fêtards !

Photo Icon Sport

La saison passée a laissé de bons souvenirs à l’Olympique de Marseille, notamment un bon parcours européen et la victoire en Coupe de la Ligue, mais également de moins bons avec la perte du titre et également quelques passages de joueurs dans la rubrique faits-divers. Ce dossier a été pris à bras-le-corps par la nouvelle direction de l’OM, agacé que l’image du club phocéen soit ternie par le comportement de quelques rares joueurs. Dans le Journal du dimanche, Didier Deschamps évoque ce sujet et annonce que cela va changer, même s’il n’ira pas jusqu’à espionner sa formation.

 « Je ne vérifie pas le minibar dans les hôtels. Je fais en sorte qu’il n’y ait rien dedans, hormis de l’eau. Il y a l’entraînement visible, que j’essaie d’optimiser, en quantité et en qualité. Et il y a l’entraînement invisible : le repos, l’alimentation, l’hydratation. J’aide les joueurs. Mais je ne vais pas aller chez eux pour voir s’ils mangent deux steaks, plutôt que des légumes et du poisson, explique dans un premier temps l’entraîneur de l’OM concernant l’hygiène de vie de sa formation. Mais Didier Deschamps rigole moins au moment de parler de l’attitude parfois désinvolte de certains lorsqu’ils sont en dehors de la Commanderie. S’il faut faire des exemples, on en fera. Ce n’est plus admissible d’animer la scène médiatique pour des problèmes extra-sportifs. Même dans leur vie de tous les jours, ce sont des joueurs de l’OM. Rien ne doit porter préjudice à l’image du club. À l’étranger, celui qui sort du cadre s’en souvient longtemps. Ils n’auront plus d’excuses.»