Incidents : Des points en moins pour l'OM ?

Incidents : Des points en moins pour l'OM ?

Photo Icon Sport

Evoqué par Frédéric Thiriez comme sanction suprême si jamais des incidents graves devaient avoir lieu sur les terrains de football, le retrait de points fait partie de l’arsenal des possibilités de l’instance après les incidents d’OM-OL. Les jets de bouteille en verre ou de fumigènes sur le terrain, la présence d’une potence dans les tribunes, peuvent être perçus comme un acte de complaisance du club, qui n’a toute évidence pas été très vigilant sur la fouille à l’entrée des spectateurs. Toutefois, du côté de Vincent Labrune, on se doute que les sanctions vont être lourdes, mais au pas au point d’atteindre le retrait de points, ce qui ferait très mal aux ambitions marseillaises, déjà refroidies par un début de saison compliqué sur le plan sportif. 

« Un retrait de points ? Il ne faut peut-être pas non plus exagérer. Il y a eu trois bouteilles. Je ne suis pas en train de défendre l’indéfendable. Il y a eu trois bouteilles sur le terrain, dont acte et ça ne se reproduira pas. Mais un retrait de points, il ne faut pas non plus exagérer, il faut savoir raison garder », a prévenu sur RMC le président de l’OM, qui a promis de son côté de prendre des sanctions exemplaires contre les supporters fautifs, histoire aussi de montrer qu’il ne cautionnait pas ce qu’il s’était passé au Vélodrome dimanche soir.