Grandin : «On est parti à l’abordage»

Grandin : «On est parti à l’abordage»

Photo Malory Grancher

Le milieu de terrain marseillais, entré en deuxième période face à Lorient, revient sur une défaite qui fait toujours mal trois jours après.

La défaite concédée au final contre les Bretons restera certainement longtemps en travers de la gorge des Marseillais, comme Elliot Grandin le reconnait ouvertement. « L’équipe s’est relâchée. On a du mal à se regrouper derrière pour garder un résultat. On aime jouer et ça a été difficile. On est partis à l’abordage pour marquer le troisième but. Peut-être aurait-il été plus sage de garder le score mais on avait tous envie d’arracher la victoire. Perdre 3-2 après avoir mené 2-0, je pense, comme Steve Mandanda, que c’est une faute professionnelle. Si on avait respecté les consignes du coach, on aurait probablement pris les trois points », a regretté l’ancien caennais, qui n’a pas caché non plus qu’il n’était pas du tout satisfait de sa prestation de samedi dernier.


« Je ne me suis pas senti particulièrement bien. J’ai connu des jours meilleurs, je n’ai pas vraiment pris de plaisir. Si après un match comme ça, on ne se remet pas en question, on n’a rien à faire sur un terrain de football », a expliqué Elliot Grandin sur le site officiel de l’OM.