Feyenoord-OM : Ça va être le feu !

Feyenoord-OM : Ça va être le feu !

Icon Sport

L'OM défie le Feyenoord Rotterdam ce jeudi soir, dans une affiche qui fait saliver Marseille et toute la France. 

Ce n’est peut être que l’Europa Conférence League, la toute nouvelle C4 du football européen, mais le fait de voir un club français être au rendez-vous des demi-finales rend cette nouvelle compétition très attrayante dans l’hexagone. Le PSG et l’OL ont mordu la poussière dans les autres épreuves, tout comme le LOSC, Rennes ou Monaco, et les espoirs se portent donc sur l’OM, qui se rendra ce jeudi soir au Feyenoord Rotterdam (21h00 sur M6 et Canal+ Sport). Un adversaire pas forcément des plus prestigieux, mais qui possède une riche histoire, avec plus de Coupes d’Europe au palmarès que l’ensemble des clubs français. Ajoutez à cela un public réputé pour être très chaud dans sa cuvette du « Kuip » attendue pour être remplie par plus de 50.000 spectateurs, et les ingrédients seront mis pour un rendez-vous de gala. 

Des filets de protection sur tout le stade

L’OM est prêt pour cela, et pourra compter sur un beau contingent de supporters. Malgré les incidents à plusieurs reprises cette saison en Coupe d’Europe et l’interdiction de déplacement lors du dernier match à Salonique, mais également à Istanbul, Bâle et Rome avant cela, les Marseillais ont pu être autorisés à venir dans la ville portuaire des Pays-Bas. Ils seront 2000 à Rotterdam pour soutenir leur équipe, avec un cordon de sécurité policier permanent pour éviter les incidents. Dans un stade habitué aux débordements, les mesures sont de rigueur, et notamment un filet de sécurité permanent qui entoure la pelouse auprès de toutes les tribunes, et pas seulement des virages. Les précautions ont été prises, avec une arrivée prévue ce jeudi en bus quelques heures avant le match, et un départ immédiat après la rencontre. A noter que le déroulement des opérations à Rotterdam sera suivi de près par l’UEFA, qui n’hésitera une nouvelle fois pas à prendre des sanctions en cas de débordement. 

Une belle affiche européenne pour La Provence

Sur le plan médiatique, l’attention est en tout cas totalement tournée vers l’OM en France. Malgré la démonstration de Liverpool, L’Equipe a mis Dimitri Payet et Steve Mandanda en Une pour lancer un « Droit à l’Europe » qui doit donner des frissons aux fans olympiens. La Provence assure de son côté, également en Une, que « l’OM peut rêver » et n’hésite pas à faire monter la sauce avant cette affiche. « L’affiche n’a évidemment pas le clinquant de l’orgiaque City-Real. Mais le duel entre Feyenoord et l’OM ne manque pas de piment. Il oppose deux grands noms du football européen; deux institutions au passé prestigieux et clinquant qui cherchent à redorer leur blason, dans le sillage de techniciens tournés vers l’offensive et d’équipes joueuses (…) Même si elle se déroule dans le cadre de la toute nouvelle Ligue Conférence, cette demi-finale entre Feyenoord et l’OM a toute d’une grande et belle affiche européenne. Aux Olympiens de la rendre encore plus savoureuse », écrit le journaliste local Fabrice Lamperti, qui fait partie du contingent provençal qui se retrouve à Rotterdam avec l’envie de rêver d’une nouvelle finale européenne, après celle de 2018.