Cris racistes : L'OM prêt à porter plainte

Cris racistes : L'OM prêt à porter plainte

Des journalistes présents à Rome ont entendu des cris racistes à l'encontre de l'attaquant de l'OM Bamba Dieng, de la part des tifosi de la Lazio. Le club provençal suit ça de près.

Remplaçant au coup d’envoi, Bamba Dieng a fait son entrée à l’heure de jeu dans le match nul 0-0 de l’OM sur le terrain de la Lazio Rome. Cette apparition s’est faite dans une ambiance de cathédrale, les supporters italiens n’ayant pas spécialement donné la moindre importance à l’Europa League jusqu’à présent. Mais cela n’a visiblement pas empêché les quelques tifosis présents de se faire remarquer selon les journalistes présents au Stade Olympique. Karim Attab, journaliste qui suit l’OM pour Maritima Radio, a fait savoir que l’attaquant sénégalais avait été accueilli par des cris de singe de la part des fans laziales à son entrée en jeu.

Plusieurs journalistes en tribune de presse ont confirmé avoir entendu ces agissements racistes, et la question a même été posée à Jorge Sampaoli en conférence de presse. « Je n'ai pas entendu les cris de singe contre Dieng », a reconnu l’entraîneur marseillais, qui laisse le soin à l’UEFA et à l’OM de se pencher sur la question. Pour le moment, l’instance européenne n’a pas notifié de comportements ou d’incidents particuliers sur cette rencontre qui n’avait attiré que quelques milliers de spectateurs. Les dirigeants marseillais ont à chaud fait savoir qu’ils n’avaient également rien entendu de tel venant des tribune, mais le journaliste Karim Attab a, malgré ces retours, persisté en expliquant qu’il n’y avait aucun doute sur les cris de singe entendu à l’entrée de Dieng.

L’UEFA a fait savoir qu’elle réécouterait les bandes sonores à la demande de l’OM, et en cas d’ouverture d’une enquête, le club provençal se réservait la possibilité de porter plainte pour faire arrêter les tifosis éventuellement impliquée. Vue la petite chambrée présente au stade, et les caméras de surveillance braquées sur les tribunes, de tels agissements devraient en tout cas être rapidement identifiables.