Covid : Le choix impopulaire de l'OM

Covid : Le choix impopulaire de l'OM

Icon Sport

Confronté à la jauge des 5000 spectateurs, l'OM va devoir faire des choix délicats, et est parti pour suivre l'exemple de l'OL. 

L’Olympique Lyonnais a connu ce problème dimanche avec la réception du Paris SG, mais choisir les 5000 personnes autorisées à se rendre au stade est un vrai casse-tête pour les clubs de Ligue 1. L’OM va y être confronté ce week-end, alors que l’assouplissement des jauges n’est pas forcément prévu vue la situation sanitaire. Pour l’affiche du dimanche soir, quels seront les heureux élus ? La Provence a posé la question fatidique à la direction olympienne, et n’a pas obtenu de réponse. Le club phocéen préfère pour le moment ne rien dire, preuve que, comme l’OL l’avait fait, l’espoir est peut-être toujours de faire sauter la limite pour éviter un stade complètement vide. Cela a peu de chances d’arriver.

Priorité à la tribune des sponsors et des partenaires

Certains abonnés ont déjà reçu un message leur expliquant qu’ils ne pourraient pas assister à la rencontre face à Lille tandis que les groupes de supporters ont d’ores et déjà prévenu qu’il ne faudrait pas compter sur eux pour faire des choix internes en cas de contingent limité de place. Selon La Provence, il faudra donc se tourner du côté des abonnés dans la Tribune Jean Bouin, la latérale la plus prestigieuse, pour trouver les heureux élus. Un tirage au sort sera effectué pour déterminer ceux qui seront autorisés à assister à la rencontre. Le choix sera donc fait parmi les partenaires, sponsors et ceux qui paient les abonnements les plus chers, avec un système d’alternance. Ceux qui pourront assister au match face au champion de France, ne pourront pas suivre le suivant, si la jauge est toujours de mise. Des décisions que l’OM doit prochainement confirmer par le biais d’un communiqué, mais qui de toute façon, ne pourront pas satisfaire tout le monde, et empêchera l’équipe de Jorge Sampaoli de bénéficier du soutien total de son fidèle public.