Trois points, « c’est confortable » pour Lorient

Trois points, « c’est confortable » pour Lorient

Photo Icon Sport

Paradoxalement, le FC Lorient joue probablement un football moins fluide cette saison que par le passé, peut-être en raison du double départ toujours difficile à compenser de Kevin Gameiro et Morgan Amalfitano, mais les Bretons continuent de squatter la première partie de tableau de la Ligue 1. C’est l’enseignement qu’apporte une nouvelle fois le succès acquis par les hommes de Christian Gourcuff au Moustoir face à Nice (1-0) dans une rencontre où les Azuréens ont fait mieux que se défendre malgré les absences. Mais un pénalty de Mvuemba a permis aux Lorientais de s’imposer et de se retrouver en 7e position au classement. 


« C'était un match difficile, à commencer comme à terminer. On s'attendait un peu à ce type de match. Il ne faut pas toujours s'attendre à dominer les adversaires, Nice est largement supérieur à des équipes qui sont mieux placées, il ne faut pas se fier au classement. Nice nous a constamment posé des problèmes. On s'est forcé à jouer sans avoir la disponibilité et la tenue du ballon qui nous auraient donné plus de maîtrise. Psychologiquement, quand on ne réussit pas on doute et on tente moins de choses, mais on a quand même continué en 2e mi-temps à tenter de jouer. Mais dans la maîtrise du match on devait faire mieux. Au classement, on sait que c'est très serré, donc prendre trois points c'est confortable. Les points nous permettront d'avoir plus de sérénité dans le jeu et c'est en ce sens que c'est important. Ca n'a pas été un match affreux mais il y a matière à mieux faire », a expliqué l’exigeant entraineur breton, qui sait qu’il faut aussi parfois savoir se contenter d’une victoire par la plus petite des marges pour réussir une belle saison.