A Lorient, on est rassurés mais certainement « pas radieux »

A Lorient, on est rassurés mais certainement « pas radieux »

Photo Icon Sport

Tombé ce dimanche soir face à un PSG motivé (1-2), le FC Lorient n’a toutefois pas démérité dans la course au maintien. Considérée par beaucoup de spécialistes comme étant l’une des formations les plus faibles du championnat sur le plan de l'effectif, l'équipe bretonne est finalement parvenue à sauver sa peau en Ligue 1. Un moindre mal selon le tacticien des Merlus, Christian Gourcuff, qui est revenue sur cette saison pénible jusqu’à l’ultime journée.

« Le plus important, évidemment, est d’avoir arraché notre maintien. Malgré tout, je ne suis pas radieux. J’aurais préféré qu’on ne compte que sur nous-mêmes, et qu’on ne dépende pas des résultats des autres. On a assisté à un match qui était à l’image de notre saison. Ce soir, on doit gagner, ou au moins ne pas perdre. On a été incapable de tenir le ballon, ce qui fait qu’à un moment donné on s’est retrouvé vulnérable. La saison a été difficile, mais il ne faut pas oublier qu’on a été lourdement handicapé par les blessures, notamment lors de la deuxième partie du championnat. Dans les mêmes conditions, beaucoup d’équipes auraient également souffert. Notre maintien, on le doit en partie à la sérénité du club, à la fois en interne et dans son environnement », explique Gourcuff. Lorient termine la saison à la 17e place de Ligue 1