A Lorient, Gourcuff a vu « un beau match de m… »

A Lorient, Gourcuff a vu « un beau match de m… »

Photo Icon Sport

Lorient, qui s’était rassuré à domicile ces derniers temps en malmenant Montpellier et Marseille, a retrouvé ses mauvaises habitudes au Moustoir face à Dijon. Alors que le maintien était en vue en cas de succès, les Merlus ont du se contenter d’un très pâle 0-0 dans un match entre deux équipes qui jouaient leur survie. Au niveau du jeu et du classement comptable, Christian Gourcuff n’a pas vraiment de quoi être rassuré, puisque Lorient n’a plus que trois points d’avance sur la zone rouge, contre quatre avant cette journée. 


« C'est un beau match de merde. Je félicite les spectateurs d'être venus voir un tel spectacle. On s'accroche. On prend la machine à calculer, c'est tout ce qu'on peut faire. On connaissait l'enjeu, peut-être que ça nous a bloqués. Le constat sur 90 minutes, c'est que je n'ai pas souvenir d'une occasion de but, donc c'est difficile de l'emporter dans ces conditions. En deuxième mi-temps, on a été plus volontaires, comme souvent, mais sans avoir la capacité à trouver la justesse et créer des décalages. Le constat est clair. On va retenir le point. J'espère qu'on aura un visage différent dans cinq jours. On va s'accrocher, il faut qu'on grappille et cela se passera dans la souffrance, évidemment », a simplement constaté l’entraineur de Lorient, visiblement conscient que l’enjeu primera sur le jeu en cette fin de saison.