Obraniak, ça n’avance pas, « et c’est normal » pour Triaud

Obraniak, ça n’avance pas, « et c’est normal » pour Triaud

Photo Icon Sport

Après avoir très rapidement recruté Mariano, Bordeaux espérait bien conclure tout aussi efficacement la venue de Ludovic Obraniak afin de se renforcer dès les premiers jours de janvier. Cela ne sera pas le cas. La piste du milieu de terrain lillois n’est pas abandonnée, mais cela fait une semaine que les choses en sont au même point et Jean-Louis Triaud avoue qu’il n’y a pas d’évolution en vue. 


« Pour Obraniak, nous sommes pressés. De son côté, Michel Seydoux l’est moins. Mais tous les deux, on défend nos intérêts et c’est bien normal… Mais si ça se fait, cela voudra dire que tout le monde aura fait des efforts. Moi sur ce dossier, je suis modérément optimiste. J’attends seulement que les choses se fassent définitivement », a demandé sur RMC le président bordelais, qui n’a toujours pas formulé d’offre concrète pour le transfert du joueur franco-polonais selon son homologue lillois, preuve qu’il n’est finalement pas si pressé que cela de conclure l’affaire. De son côté, le LOSC a régulièrement répété qu’il attendait de trouver un remplaçant à son gaucher pour le céder ensuite.