LOSC : Lille s'attend à avoir mal au crâne d'ici la fin du mercato

LOSC : Lille s'attend à avoir mal au crâne d'ici la fin du mercato

Photo Icon Sport

En ramenant le point du nul de Monaco, samedi soir, Lille a confirmé son bon début de saison, la formation de Christophe Galtier ayant montré de très belles choses en Principauté. Oui mais voilà, le LOSC est toujours sous la menace directe de la DNCG et plus la fin du mercato se profile et plus l'entraîneur lillois sait que son effectif pourrait encore être chamboulé.

Christophe Galtier ne nie pas la réalité, mais il espère que l'histoire de ce mercato 2018 se finira bien pour le LOSC. « Il y a la réalité du mercato. On verra l'effectif au 1er septembre. Il va y avoir des départs. On travaille avec mon président et Luis Campos. Le club va tout faire pour répondre aux exigences de la DNCG. Le club a déjà vendu pour 52 millions, ce qui est déjà bien. On travaille aussi pour garder une équipe compétitive, donc sur le recrutement », a confié le technicien du club nordiste, qui une nouvelle fois n'a pas été en mesure d'aligner toutes ses forces vives, notamment Loïc Rémy, la LFP n'ayant toujours pas validé certains contrats dans l'attente du feu vert de la DNCG.