LOSC : Lille paye cash cette erreur de débutant

LOSC : Lille paye cash cette erreur de débutant

Photo Icon Sport

Pour mener son projet, le propriétaire du LOSC Gérard Lopez avait tout misé sur l’entraîneur Marcelo Bielsa.

L’Argentin avait l’entière confiance de la direction et le pouvoir nécessaire pour reconstruire l’effectif selon ses préférences. Le technicien, écarté en novembre dernier, pouvait donc valider les arrivées de nombreux jeunes prometteurs, pendant qu’il poussait les cadres vers la sortie. Le résultat, on le connaît, les Dogues se battent pour rester en Ligue 1. Rien d’étonnant selon l’ancien Lillois Aurélien Chedjou qui estime que le club nordiste a commis une énorme erreur.

« Les nouveaux dirigeants se sont trompés. Quand vous arrivez dans un club qui a une histoire, vous vous appuyez, au moins au début, sur des cadres, a expliqué le défenseur central d’Istanbul Basaksehir à L’Equipe. Là, ils avaient Rio (Mavuba), (Marko) Basa, (Vincent) Enyeama… Ce sont quand même des gens qui connaissent le foot. Ils savent que, pour mettre un projet en place, il faut du temps. »

« Presque comme de la merde... »

« À Lille on a cassé un truc, ce sont les anciens, a insisté l’international camerounais. On a retiré tous ceux qui ont fait l’histoire du club. Tous les tauliers qui pouvaient passer le témoin, on les a poussés dehors. Pas comme de la merde mais presque. » En effet, Bielsa n’avait laissé aucune chance aux cadres, leur interdisant même l’accès au vestiaire du groupe professionnel.