Lille : Son mercato « plombé », Antonetti dénonce le coupable

Lille : Son mercato « plombé », Antonetti dénonce le coupable

Photo Icon Sport

Toujours dans le collimateur de la DNCG, Lille s'est tout de même renforcé cet été. Le LOSC a notamment recruté le latéral gauche Julian Palmieri, le milieu Younousse Sankharé, l'attaquant Nicolas De Préville ou encore le créateur Naïm Sliti.

Pourtant, on ne peut pas dire que Frédéric Antonetti soit satisfait de son mercato. En effet, l'entraîneur des Dogues avait prévu un autre scénario qui devait débuter avec la grosse vente de Sofiane Boufal, laquelle aurait rapidement lancé Lille sur le marché des transferts. Mais la blessure de l'ancien Angevin, transféré lundi à Southampton, a tout changé. Au moins autant que l'élimination au troisième tour préliminaire de l'Europa League contre Qabala qui a obligé le club à dégraisser.

Qabala a changé la donne

« C’est important de refaire le petit historique car elle (la blessure de Boufal) fausse notre projet puisque le départ de Sofiane était programmé. L’offre de Monaco arrive pour Djibril Sidibé, alors qu’au départ il n’est pas prévu que le défenseur parte, a indiqué le technicien. Le club a été obligé de s’adapter. L’élimination en Ligue Europa a plombé notre mercato. Il y avait des départs prévus, et d’autres pas. » Parmi eux, ceux des jeunes Sehrou Guirassy (20 ans, Cologne) et Benjamin Pavard (20 ans, Stuttgart).

Antonetti regrette deux départs

« Ce sont deux joueurs qui étaient en recherche de temps de jeu, ce que je peux comprendre, mais je ne leur en offrais pas car la concurrence est féroce. Devant eux il y a des joueurs plus matures, a expliqué Antonetti. Comme ce sont deux internationaux, il y a eu des propositions. Je regrette un peu leur départ mais je pense qu’ils vont réussir tous les deux. (...) L’équipe est vraiment très différente de la saison dernière. A moi de trouver la bonne formule pour en tirer le maximum. » Et pour oublier cette période des transferts durant laquelle le club a subi les événements.