Garcia : « La réponse à ceux qui disaient que je pleurais après le calendrier est là »

Garcia : « La réponse à ceux qui disaient que je pleurais après le calendrier est là »

Photo Icon Sport

Malgré la déception légitime de ne pas su avoir gagné un match que Lille tenait presque malgré lui en mains en raison d’une ouverture du score et d’une expulsion coté rennais, Rudi Garcia a tenu à tirer son chapeau à ses joueurs pour l’ensemble de la semaine qui vient de s’écouler. Avec deux victoires et nul, le LOSC a parfaitement redressé la barre et a pris place sur le podium. Les trois déplacements ont toutefois été difficilement digérés et l’entraineur lillois a senti son équipe fatiguée, ce qui lui a permis de revenir sur l’éternel débat du calendrier. 


« Il faut regarder le match dans la globalité. Si on nous avait dit que l'on prendrait 7 points sur 9 on aurait été ravis. Les garçons ont tout donné. L'opération comptable est bonne car c'était face à un adversaire direct. On a laissé passer le défi physique que Rennes nous a imposés. On aurait pu gagner, c'est sûr, au vu des occasions que l'on s'est procurées. Quand on ne sait pas gagner un match il faut savoir ne pas le perdre. Je félicite mes joueurs pour leur match face à Rennes, qui a l'un des potentiels offensifs les plus étoffés de L1. Aucune équipe française qui jouait cette semaine (en match en retard ou en coupe d’Europe) n'a gagné ce week-end. La réponse à ceux qui disaient que je pleurais après le calendrier est là », a expliqué un Rudi Garcia visiblement agacé par les critiques l’accusant de trop souvent se plaindre du calendrier.