Une fausse signature lors du passage de Lens devant la DNCG ?

Une fausse signature lors du passage de Lens devant la DNCG ?

Photo Icon Sport

Dans le très compliqué dossier du RC Lens, une bonne nouvelle était intervenue cette semaine avec l’accord de la DNCG pour les comptes de fin d’année, et donc la possibilité pour le club artésien d’avoir un peu plus de liberté pour se renforcer au mois de janvier. Pour cela, Gervais Martel avait présenté un document stipulant que Hafiz Mammadov, actionnaire principal et investisseur en chef du club, avait accepté que la société représentée par Anar Mammadov, le fils du ministre des transports azéris, paye les 2,5 ME nécessaires au passage devant la DNCG avant de reprendre l’intégralité du club au 31 décembre si jamais Hafiz Mammadov ne parvenait pas à payer les 14 ME promis depuis plusieurs mois. Mais sur ce document, selon La Voix du Nord, Hafiz Mammadov conteste sa signature, expliquant qu’il n’avait jamais signé cet accord scellant quasiment la fin de son implication dans le RC Lens, et ce sans contrepartie. Dans ce dossier confus, Hafiz Mammadov, très discret ces derniers temps, semble avoir décidé qu’il n’avait pas encore dit son dernier mot, même si Gervais Martel ne semble désormais plus lui accorder sa confiance.