Le patron de Lens en voudra « toute sa vie » au LOSC

Le patron de Lens en voudra « toute sa vie » au LOSC

Photo Icon Sport

Ce dimanche, c’est au Stade de France qu’aura lieu le derby du Nord, pour une affiche qui devrait copieusement garnir l’enceinte… de la banlieue parisienne. Voilà quatre ans que les deux clubs ne se sont pas affrontés, pour ce duel qui est la rivalité la plus exacerbée de la région. Et cela est même allé trop loin pour Gervais Martel, président du Racing qui n’en revient toujours pas d’avoir vu Lille refuser de lui louer son stade pour cette saison, étant donné que Bollaert est en travaux en vue de l’Euro 2016. 

« Jusqu’à la fin de ma vie, je ne vais pas le digérer, ça c’est sûr. Maintenant je ne suis pas un pleureur ou un gars qui revient sans arrêt sur ce qui s’est passé avant. Ce qui m’intéresse c’est demain. Demain, c’est maintenir le club en L1 et revenir jouer à Bollaert. Clairement, on n’a pas voulu de nous dans le Nord-Pas-de-Calais, c’est pour ça que je suis parti jouer à Amiens. Mais, ça passe vite une saison. Il faut bien la continuer et la terminer, et on reviendra à Bollaert encore plus fort », a prévenu, sur RMC, un Gervais Martel qui a l’air très rancunier, et donc très motivé, avant ce derby du Nord délocalisé.