Legarda : «Je suis révolté»

Le président du Mans a accusé haut et fort le camp lyonnais d’avoir influencé l’arbitre de la rencontre, ce samedi soir, au sujet du pénalty accordé puis refusé au Mans. «  Je suis révolté contre cette injustice. On s’aperçoit qu’il y a un arbitrage pour le haut, et un arbitrage pour le bas. L’arbitre à arbitré sous la pression des Lyonnais. C’est particulièrement inquiétant. A titre personnel, je suis inquiet pour les équipes de tête qui jouent derrière Lyon quand je vois ce qui s’est passé ce soir », a lancé Henri Legarda. Un appel du cœur qui ne manquera sûrement pas d’être repris – en chœur – à l’approche d’une fin de saison au couteau.