Une offre de 40 ME pour Khazri ? Bordeaux n’ose pas y penser

Une offre de 40 ME pour Khazri ? Bordeaux n’ose pas y penser

Photo Icon Sport

Cet hiver, Bordeaux devrait laisser filer plusieurs joueurs. Mais pour le moment, le président Jean-Louis Triaud refuse d’évoquer les cas individuels et les sommes qui pourraient le faire craquer.

Les dirigeants de Bordeaux l’ont déjà dit et répété, le prochain mercato hivernal sera mouvementé ! Et pas seulement dans le sens des arrivées. Des départs sont effectivement envisagés, sachant que certains joueurs devraient être sollicités. On pense surtout à Wahbi Khazri (24 ans), très apprécié en Premier League, surtout par Rémi Garde à Aston Villa. Mais Jean-Louis Triaud refuse de commenter la situation de son meilleur joueur, même si le Tunisien pourrait lui rapporter gros. 

« Les questions sur l’avenir de mes joueurs ne font pas partie du débat, je ne vais pas vous dire "si on me donne 40 M€ pour Khazri, il s’en va, 38 M€ j’hésite, 35 M€ je fais la gueule et 30 M€ je dis non." Pour l’instant, on est un groupe, on pense au sportif, aux résultats et à la compétition, a répondu le président du club aquitain à But ! Spécial Transferts, avant d’évoquer le cas Cheick Diabaté, en fin de contrat en juin prochain. Je ne sais pas si Cheick a reçu des offres mais moi, en tout cas, je n’en ai pas reçues. » Et apparemment, le Malien n’a pas non plus reçu d’offre de la part de Triaud, qui ne retiendra pas son attaquant…