Gourcuff victime d'un racisme anti-blanc, Ménès accuse et taille Evra !

Gourcuff victime d'un racisme anti-blanc, Ménès accuse et taille Evra !

Photo Icon Sport

Presque sept ans après Knysna, alors que le football français a tourné la page et veut éviter de regarder de trop près la réalité des événements lors du Mondial 2010, Pierre Ménès met clairement les pieds dans le plat à l'occasion d'un entretien accordé à Ouest-France. Evoquant le cas de Yoann Gourcuff, dont il se dit qu'il était pris en grippe par une large partie des ses coéquipiers chez les Bleus, le consultant de Canal+ va plus loin et il accuse.

« Tout a commencé avec Gourcuff, quand Malouda dit, avant le premier match contre l’Uruguay « moi, je veux bien défendre pour Zidane, mais je ne veux pas défendre pour Gourcuff… » Domenech lui répond : « Dans ce cas-là, tu ne joues pas. » Ce que le groupe ou une partie du groupe a fait à Gourcuff, avant l’histoire du bus, c’est inique, ça n’a pas de mot… C’est du racisme anti-blanc (…) Ils l’appelaient "La nouvelle star". Puis c’était du racisme anti-blanc. Ni plus, ni moins (…) Quand tu es en Coupe du monde, que tu en arrives à boycotter un partenaire sur le terrain, c’est que tu es vraiment une belle bande de connards… C’est pour ça que je ne supporte pas qu’Evra soit toujours en équipe de France. Je ne supporte pas… Il a une lourde responsabilité dans ce qui s’est passé à Knysna », balance Pierre Ménès, qui explique que Canal+ avait réalisé une vidéo où l’on voiyait clairement que les autres joueurs de l’équipe de France boycottait Yoann Gourcuff pendant les matches où le joueur, qui s’apprêtait à quitter Bordeaux pour Lyon, était aligné.