FCGB : Trois points offerts à l’OL, Costil attaque les deux coupables

FCGB : Trois points offerts à l’OL, Costil attaque les deux coupables

Photo Icon Sport

Renversés à domicile par l’Olympique Lyonnais (2-3) vendredi, les Girondins de Bordeaux ont du mal à digérer un fait de jeu en particulier.

On parle bien sûr de l’expulsion de Vukasin Jovanovic à la 73e minute, alors que le score était toujours à deux partout. Un carton rouge assez stupide puisque le défenseur central, qui reprochait à l’arbitre assistant d’avoir attendu la fin de l’action pour signaler un hors-jeu, a eu la mauvaise idée de lui lancer un « fuck off ! ». De quoi provoquer la colère de Benoît Costil, remonté contre son coéquipier et l’arbitre Benoît Bastien.

« Je ne vais rien dire sur l'arbitre... Je pense que c'est plus son ego qui a été touché, a estimé le gardien bordelais sur Canal+ Sport. Mais quoi qu'il en soit, ça fait deux fois. Contre Marseille (2-0), on fait une erreur qui nous réduit à 10 (le mauvais geste de Pablo sur Balotelli, ndlr). On recommence ce (vendredi) soir et on le paie cash. Donc à un moment donné, il faut qu'on grandisse, il faut qu'on soit un peu plus mature. On le sait très bien, quand il y a hors-jeu, bah il ne siffle pas aussitôt… On le sait mais il faut qu'on apprenne vite parce que ça commence à être fatigant. » Au-delà de la maturité, il faudra déjà commencer par apprendre la règle sur le hors-jeu instaurée depuis le début de la saison...