FCGB : Sousa censuré et recadré, Longuépée trouve une bonne excuse

FCGB : Sousa censuré et recadré, Longuépée trouve une bonne excuse

Photo Icon Sport

Après l’intervention de son président Frédéric Longuépée, qui souhaitait modifier ses déclarations, l’entraîneur des Girondins Paulo Sousa a vu rouge. De son côté, le dirigeant ne comprend pas la polémique.

Après les supporters, Frédéric Longuépée s’est mis Paulo Sousa à dos. En cause, un entretien de l’entraîneur de Bordeaux à Sud Ouest début janvier, dans lequel il évoquait notamment le marché des transferts. Une sortie gênante pour le président du club aquitain, lequel a tenté de modifier les propos de son coach auprès du quotidien régional. Autant dire que le technicien n’a pas apprécié l’intervention de son supérieur. Mais de son côté, le dirigeant estime sa démarche tout à fait normale. En effet, l’ancien directeur général adjoint du Paris Saint-Germain a justifié sa tentative en évoquant une volonté d’uniformiser les déclarations.

« L’avantage de Paulo, c’est qu’il dit ce qu’il pense. A l’occasion de certaines interviews, et d’une certaine interview en particulier, Paulo, dans le flot des questions, a pu sortir de son champ de compétences. Dès qu’un coach s’exprime sur des sujets sur l’institution, il est important qu’on soit au courant et qu’on puisse aligner les discours, et je crois que c’est le cas dans n’importe quel club, a expliqué le représentant de l’actionnaire King Street à Canal+. Nous nous sommes vus, je lui ai dit, ce qu’il a parfaitement accepté. Une fracture ? En ce qui me concerne, il n’y a pas de fracture. » Pas sûr que le Portugais soit du même avis…