FCGB : Les Ultras l'attaquent, Longuépée parle pique-nique

FCGB : Les Ultras l'attaquent, Longuépée parle pique-nique

Photo Icon Sport

Ce mardi, plusieurs membres des Ultrasmarines étaient présents sur le site du Haillan afin de réclamer le départ du président délégué Frédéric Longuépée.

« Toute restructuration du club sans un départ de Frédéric Longuépée sera vaine » indiquaient notamment les Ultras des Girondins de Bordeaux dans un communiqué en marge de cette occupation du site du Haillan, tandis que le staff et l’équipe professionnelle sont en stage à Saint-Paul-les-Dax. Au micro de France Bleu Gironde, Frédéric Longuépée a pris la parole afin de répondre aux Ultras. Et visiblement, tout ce beau monde n’est toujours pas sur la même longueur d’onde puisque tandis que les supporters réclament son départ, Frédéric Longuépée a riposté en parlant… pique-nique.

« Tant que ça reste bon enfant, ce n'est pas un problème. Il ne faut pas que l'intrusion dans des locaux loués par le club devienne une habitude. J'ai cru comprendre qu'ils étaient venus pique-niquer sur la pelouse du site du Haillan, donc on va parler d'une occupation d'été. À un moment, il faut que les combats ne soient pas stériles et qu'ils soient constructifs. Je le rappelle, nous venons de retenir un entraîneur qui a apporté le dernier titre à ce club, un directeur sportif qui a été formé ici. La structure sportive du centre de formation est composée d'anciens joueurs qui perpétuent le patrimoine, la culture, l'histoire de ce club, parfaitement en ligne avec notre volonté de ré-ancrer le club dans sa région, donc tout cela se fera dans l'esprit girondin » a expliqué le président des Girondins de Bordeaux, dont l’ironie devrait avoir du mal à passer chez les fervents supporters du club aquitain.