FCGB : C'est le bazar, Costil envoie son CV en Bretagne

FCGB : C'est le bazar, Costil envoie son CV en Bretagne

Photo Icon Sport

Capitaine de Paulo Sousa à Bordeaux cette saison, Benoît Costil n’est pas certain de rester au sein du club au scapulaire.

Il faut dire que la situation est plus tendue que jamais à Bordeaux, visé par de nombreuses enquêtes et révélations gênantes ces dernières semaines. Dans la tourmente, la direction est notamment dans le collimateur des Ultramarines, lesquels réclament tout simplement le départ de King Street. Ces dernières heures, le maire de Bordeaux est entré dans la danse, preuve que l’implosion est proche en Aquitaine. Un climat extrêmement tendu que Benoît Costil pourrait bien quitter à en croire ses déclarations dans les colonnes du quotidien Ouest-France.

« Je n’ai pas attendu mon départ de Rennes pour être amoureux de la Bretagne. J’ai grandi à travers cet univers où étant enfant, nos parents nous emmenaient en vacances sur Crozon notamment (…) Et il est acquis que je reviendrai vivre en Bretagne, c’est sûr et certain. C’est la base. Parfois, j’ai même hâte (sourire). Mais avant ça, j’aimerais revenir jouer pour un club breton. Je l’espère vraiment. On a la chance d’en avoir beaucoup de bons ici. Vous m’avez cité deux clubs, il y en a un où ce sera compliqué pour diverses raisons (Rennes). Lorient a un très bon gardien pour le moment (Paul Nardi) et n’a pas besoin. Mais si un jour le club cherche, il aura très facilement mon numéro… Tout se discute » a indiqué de manière très cash Benoît Costil. Ce dernier a tout de même conscience d’être capitaine du navire, et qu’il sera difficile de le quitter cet été. « Mais avant toute chose, j’appartiens à Bordeaux, un grand club historique, où je suis capitaine et où ça se passe très bien (il a prolongé l’été dernier jusqu’en 2022). Il n’est pas prévu que je parte, j’ai encore des choses à faire et j’ai envie de ramener ce club dans des classements qui sont plus dans ses standings ». Reste à voir comment réagirait Benoit Costil en cas d’offre d’un club breton lors du prochain mercato…